* le mois le plus tendre…


* Suis-je soluble dans ta peau douce  ?Septembre
Moi tendre
Toi cendres
Attendre, est-ce
Tendresse ?

Sept ambres
Ivresse
Peau douce
Me verse
Pousse l’averse
Poussez pas!
Passez!

Est-ce passé?
Laisser passer
L’étendre
à l’entendre
Attendre, à tendre
Septembre est passé.

[version du soir, thiladi bonsoir plumette]

 

Publicités

À propos de thiladi


6 responses to “* le mois le plus tendre…

  • sandrine

     
    Septembre s’en est allé pour laisser place à octobre
    octobre aussi nous laissera tomber
    .
    .
    .
    ses feuilles
    sur l’herbe et les trottoirs mouillés,

    SPLACH, BOUM, PLAF
    quatre fers en l’air
    chute sévère
    les fesses trempées
    octobre tu fais chier !
    que tu m’entendras gromeler

    Puis novembre lui coupera la tête
    on débutera par la fête
    triste à mourir
    triste de mourir
    saloperie de mélancolie
    triste ironie d’une antinomie !

    alors le barbu en rouge et blanc
    le joufflu, l’idole des enfants
    par froid sec et manteau blanc
    traineau et reines en avant
    inondera la terre de chocolat
    nous entendrons alors
    un gigantesque hymne de joie
    étouffa nt les sanglots
    de ceux qui ne lècheront que leurs doigts
    glaçons…
    BRRR, merde
    je crève de froid !
    Garçon…
    quelque chose de chaud
    SLURP, ahhhh
    je revis !
    Je hais les antinomies…
     
    mais j’adore pithèque
    des bizettes

  • Sapiens

    en dédicace à plumette…j’ai essayé de réecrire avec ses conseils…cependant la nostalgie perdure!

  • Evelyne

    tiens, avant de partir j’ai failli une chose de ce genre avec des "n’est-ce pas assez" "naissent, passent" et autres "né se passe"……le monde des mots est petit.

  • clemence

    septembre…..d ‘ ors et de cendres….
    hum……..l’ embrun du houblon….transformé en blondes ….brunes …rousses pleines de mousse…
    à la tienne               clem….

  • sandrine

    c’est doux, c’est moelleux, c’est tendre septembre
    mais l’accolade de chaque mot de début de paragraphe donne quelque chose de nostalgique…
    septembre…tendresse…passé…fendre…
    inconscient, inconscient ?
     
    des bizettes
     

  • magazelle

    beau texte,touchant!

Vous devez être onnecté pour poster un commentaire.

%d blogueurs aiment cette page :