* traversée par la nuit claire


comme au milieu d’une gare,
immobile parmi les voyageurs en attente.
je reste là, muette, absente.
comme dans un rêve où l’idée du mouvement
ne suffit pas pour bouger.
paralysée, ankylosée, aphone.
comme prise dans les courants d’une marée descendante,
bousculée par les sens et contre-sens entremêlés.
comme une pomme mûre qui bientôt
se détachera de sa branche. pas triste, pas joyeuse.
juste ici et pas tout à fait .
éviter les vases communiquants,
ignorer la logorrhée des hauts parleurs,
mes lobes cardiaques deviennent sourds,
la vase obstrue le fond des choses. entre deux eaux,
l’une saumâtre, l’autre douce…je croyais
puis j’ai douté, j’ai pied!
et après plus rien.

j’ai sur la langue le goût du sel, des hypothèses.
en silence des hippocampes glissent devant mes yeux,
un instant ébahis mes cheveux flottent à leur coté.
comme on s’assoie au fond d’un puits, apnée
je suis collée au plafond de mes nuits plongées
contre plongée, joue contre jour, claire obscure, si…
se réveiller un matin dans la peau d’un autre corps,
des jours passent, effacent presque toutes les traces,
pas les incisions. les vents soufflent tout et son contraire.
la gare s’est vidée. je suis éveillée hors du rêve,
je regarde la marée entamer sa remontée.
la pomme a chu dans ma main gantée de varech.
qui l’eut cru? je suis cuite !le train de la vie est reparti
ai-je encore oublier d’y monter!?

* les chevaux de mes cheveux se sont échappés ?

Publicités

À propos de thiladi


6 responses to “* traversée par la nuit claire

  • Mimi pinson

    il y a toujours un autre train qui passe , on est pas obligé de sauter dans ( sur? ) le premier qui passe ou le plus beau !un jour , un train s’arrete et TU SAIS que c’est celui que tu dois prendre !

  • Ode

    Rester dans sa nuit, à côté. Cela fait du bien aussi.Il y a tant de trains qui ne mènent nulle part.

  • ♥ ♫ ♥ Nad'Ouche

    De chez Isa, je saute chez toi,encore une jolie écrivaine douée,bravo pour ces mots qui sonnent comme des perlesà bientôt si le coeur te dit –

  • isabelle

    Oh ! c’est beau !

  • Lou

    Les chevaux de tes cheveux aiment la liberté, notamment celle de choisir l’horaire du train. Hésitations des funambules, déraisons des raisons.Oui Magnifique. Des bisousssssssss couleur iris

  • nadou

    magnifique…………………….rien a ajouter……………..hippocampes j adore ces petites bestioles si particulieres……..tres beau textegros bisous

Vous devez être onnecté pour poster un commentaire.

%d blogueurs aiment cette page :