tu sais ce qui compte…?


Depuis plusieurs semaines, 
le sentiment diffus que je devais redoubler de vigilance s’emparait de moi chaque fois que je montais sur mon fidèle destrier…En effet cela faisait quelques années que je ne n’avais pas pratiqué la cascade sur bitume et je sentais que mon potentiel brulait de s’exprimer…Sur les quelques kilomètres qui me séparaient de ma destination j’avais à deux reprises dépassé la vitesse plafond (en ville) de 30km/h. Il ne me restait qu’à effectuer un demi tour sur la grande route pour rejoindre la ruelle, 200m me séparaient à présent de l’arrivée.

La roue arrière chassa et Paf!
Me voilà telle la méduse échouée sur la plage!

J’avais bien freiné, mais après trois semaines de grand soleil la pluie avait rendu la route glissante…

Mes mains avaient évité à ma face un contact rapproché avec le goudron, mais mon genou gauche lui n’avait pas eu cette chance! Vexée et passablement énervée je me relevais à la hâte, traversais en pestant les deux voies qui me séparaient du trottoir refuge. Mon vélo n’avait subit aucun dommage, mais à mon insu mes clefs avaient profité de la chute pour sauter de mon sac à dos. Je ne m’en aperçu qu’après avoir nettoyer le bobo…
Aussitôt je retournais sur les lieux de la chute, le trousseau était bien là, mais durant les quelques minutes qu’il m’avait fallu pour faire l’aller-retour une roue de voiture lui avait infligé un écrasement, le transformant en puzzle métallique.

*Ce n’est pas la chute……c’est atterrissage!

Publicités

À propos de thiladi


6 responses to “tu sais ce qui compte…?

Vous devez être onnecté pour poster un commentaire.

%d blogueurs aiment cette page :