l’amer ressac

Noyée, soudain plus pied dans une mélancolie vague,

une falaise profonde chavirée, un vertigineux vertige.

Submergée, remplie d’un coup.

Apnée.

Toute aussitôt vidée, creuse, écopée en un instant.

Goût salé sur les papilles, œil vitré, soupirs.

Impuissance.

* un puits sens ?

Publicités

À propos de thiladi


6 responses to “l’amer ressac

Vous devez être onnecté pour poster un commentaire.

%d blogueurs aiment cette page :